• Bonjour,

     

    C'est avec un immense chagrin que je vous annonce que mon Baghee a tiré sa révérence hier à 18h20.

    A nouveau très affaibli, il ne se nourrissait plus et a vécu 2 jours couché, sans savoir se lever, brûlant de fièvre.

    Je l'ai emmené chez le vétérinaire pour mettre fin à ses souffrances, il n'a même pas réagi.

    Je l'ai accompagné jusqu'au bout, je suis restée à ses côtés.

    Nous l'avons enterré hier soir au fond du jardin, sur son territoire, là où il a été tellement heureux.

    Il va m'être très difficile de tourner la page, d'apprendre à vivre sans lui. Pour le moment, je ne fais que pleurer, il me manque mon gros pépère.

    Je vous remercie pour votre soutien.

    Baghee

     


    29 commentaires
  • Bonjour,

     

    Et voilà la dernière, ou plutôt le dernier de la série Kruselings de Käthe Kruse.

    Mickaël fait le beau, rien que pour vous !

    La tenue de Mickaël

    La tenue de Mickaël

    La tenue de Mickaël

    La tenue de Mickaël

    La tenue de Mickaël

    La tenue de Mickaël

     

     Désolée mais vous n'aurez pas de brochette finale, pas moyen de charger cette photo !! Grrr !!

    Sachez que toutes mes tenues pour Kruselings sont à vendre, n'hésitez pas à me contacter si l'une d'elle vous intéresse.

    Bonne journée !


    16 commentaires
  • Bonjour,

     

    On commence par les nouvelles de Baghee. Pour le moment, il continue à aller mieux. Tant et si bien que je me suis décidée à lui ouvrir la porte fenêtre. Il est sorti, libre, avec plaisir, mais très prudemment.

    Au bout de 3/4 d'heure, il est revenu dormir dans la cuisine, au chaud.

    Et puis il est ressorti plus longtemps dans l'après-midi, il a repris sa vieille habitude, il est monté sur le toit de la maison. Et il a réussi à en descendre seul (la dernière fois, il était malade et n'avait pas réussi, j'avais du le porter).

    Je pense qu'on va continuer comme ça, petit à petit. Il rentre quand il veut. Par contre, je vais le sortir la nuit. Il a toujours sa niche avec oreiller et polaires, juste devant la porte fenêtre de la cuisine.

    Je continue la série avec Luna, je sais qu'elle est sensée être chinoise, mais j'ai eu envie de lui donner un look plutôt indien d'Amérique.

     

    La tenue de Luna

    Un petit ensemble jupe-pull cette fois.

    La tenue de Luna

    La tenue de Luna

     

    La tenue de Luna

    La tenue de Luna

    Bon, par contre, j'ai oublié de prendre la photo de groupe... arf

    Pour finir, une photo de Baghee prise hier, après sa petite escapade dehors.

    La tenue de Luna

    Je vous souhaite une belle journée.


    18 commentaires
  •  Bonjour,

    Avant toute chose, je vous remercie pour votre soutien qui m'a fait grand bien.

    Aujourd'hui, Baghee va mieux, il a repris du poil de la bête, même s'il me reste à l'esprit que ce n'est qu'un répit.

    Il a l’œil vif, tourne comme un lion en cage dans la cuisine en miaulant, je ne sais pas toujours ce qu'il veut. Je peux le sortir dix fois sans qu'il ne fasse rien. Et quand il rentre, il recommence à miauler d'un ton rageur. Il a à manger et à boire à disposition, dur de comprendre le langage des chats !

    Cette nuit, épuisée de toutes ces nuits passées avec lui, j'ai décidé de tenter de regagner ma chambre. Bien m'en a coûté, comme je m'en doutais, il a uriné dans la cuisine. Je vous rappelle que Baghee est un mâle non castré, donc je ne vous raconte pas l'odeur. Ça fait 2 fois que je lave ma cuisine, et rien à faire, l'odeur persiste. Il avait pourtant fait sur une serpillière.

    Ce matin, j'ai donc décidé de lui rendre sa liberté. Je l'ai mis dehors, mais au bout de 3/4 d'heures, il est revenu et s'est ré-installé dans la cuisine.

    Ça devient compliqué car pour mon mari, tout ça n'est que provisoire et il attend que je le remette dehors définitivement. Il ne veut pas d'un chat à la maison. Il est formel là dessus. Il a accepté qu'il reste à la maison parce-qu'il était très faible, mais ça ne doit pas durer. Et là, le fait qu'il ait uriné dans la cuisine le met hors de lui.

    Alors soit je re-dors avec Baghee sur mon matelas de fortune inconfortable, me lève toutes les nuits pour le sortir quand il réclame, m'épuise, et risque de fâcher mon mari à la longue. Soit je le remets dehors la nuit et je meurs d'angoisse. Voilà mes choix aujourd'hui.

    Bref, je continue ma série Kruselings et c'est Fantine qui vous présente sa robe acidulée

    La tenue de Fantine

    La tenue de Fantine

    La tenue de Fantine

     

     

    La tenue de Fantine

    La tenue de Fantine

    La tenue de Fantine

     

    La tenue de Fantine

     

    Je vous remercie encore pour votre écoute.

    J'espère que cette tenue vous a plu.

    Je vous souhaite une bonne journée


    14 commentaires
  • Bonjour

     

     

    Je reviens vers vous après une petite absence due à des soucis, beaucoup d'inquiétude et forcément, un manque de motivation.

    Celles qui me suivent sur facebook sont déjà au courant. Baghee a été très malade, on était à deux doigts de le faire euthanasier. Il a le sida du chat. C'est une maladie qui reste silencieuse des années et lorsque les symptômes apparaissent, c'est le début des complications et l'issue peut-être très rapide. Pour Baghee, ça a été le coryza mais surtout, une forte gingivite qui a fait qu'il n'a pas mangé pendant 5 jours, ce qui l'a beaucoup affaibli et m'a conduite à l'emmener chez le vétérinaire (j'ai réussi parce-qu'il était très faible).  Il a vécu l'enfer là bas, mon petit chat libre comme l'air, enfermé dans une cage au milieu d'autres animaux. Il était méconnaissable, prostré, les pupilles complètement dilatées, terrorisé pendant 2 jours.

    Il a été mis sous cortisone, morphine et anti inflammatoire (auscultation sous anesthésie générale). La vétérinaire qui le suivait m'a dit qu'ils attendaient qu'il remange. Que s'il ne remangeait pas, il faudrait envisager, soit de le mettre sous sonde naso-gastrique, soit penser à l'euthanasie.

    Je vous laisse imaginer mon état. J'ai pleuré pendant 2 jours. Évidemment, avec cet état de stress et de prostration, sans aucun repère, Baghee n'a pas voulu remanger. J'ai eu la vétérinaire au téléphone qui m'a dit "demain on lui met la sonde dans le nez".

    Mais mon mari et moi en avons discuté et nous ne voulions pas ça pour mon Baghee. Du coup j'ai rappelé, demandant un entretien avec la vétérinaire, et la possibilité de revoir mon matou.

    Rv le soir. Et contre toute attente, la vétérinaire nous a proposé de le ramener chez nous pour voir si dans un lieu qu'il connait, loin du stress, il recommencerait à manger. Si ce n'était pas le cas, je devais y retourner samedi matin pour envisage la fin.

    Que ce serait-il passé si je n'avais pas rappelé pour demander cet entretien ?

    Bref, de retour à la maison, Baghee s'est transformé, il est sorti de suite de sa prostration, a mangé, bu, ronronné. Mon petit chat d'extérieur est depuis 4 jours un petit chat d'intérieur. L'alimentation est parfois difficile, il s'étrangle beaucoup. Mais dans l'ensemble, il a bon appétit.

    Je sais que ce n'est qu'un répit. De quelques jours ? Semaines ? mois ? je ne sais pas. Si sa gingivite revient, il n'y aura plus de traitement possible. Avec le sida, il est très vulnérable, n'ayant pratiquement plus de défense immunitaire. Une bagarre avec un autre chat, une morsure de tique, un rhume, peuvent s'aggraver jusqu'à l'inévitable.

    Bref, pour le moment, il va un peu mieux, mais il est frustré de ne pouvoir sortir qu'en laisse. Je ne peux pas encore lui rendre la liberté, il faut qu'il reprenne des forces. Mais je ne sais même pas s'il en reprendra suffisamment. Il commence à vouloir retrouver sa liberté, mais il apprécie aussi la chaleur du foyer.

    Depuis qu'il est rentré de chez le vétérinaire vendredi soir, je dors avec lui dans la cuisine, la première nuit à même le sol. Les soirs suivants sur un matelas de fortune. Il me réveille la nuit pour sortir dans le froid glacial, faire ses besoins, il est discipliné, ... et moi épuisée ! Mais c'est pour la bonne cause.

    On vit au jour le jour. Je crains terriblement le moment où je lui rendrai sa liberté parce-que je sais que ça sera lui faire prendre des risques. Mais en même temps, je ne peux pas le garder à la maison indéfiniment, il n'est pas fait pour ça.

    Bien entendu, dès qu'il le souhaitera, il pourra rentrer dans la cuisine. Mais il faudra bien qu'il recommence à passer ses nuits dehors. J'aimerais attendre qu'il fasse moins froid. Mais je ne pourrai pas non plus attendre des semaines, il est malheureux de ne pas pouvoir sortir librement. Et je ne peux pas passer toutes mes nuits dans la cuisine, dans l'attente qu'il me demande à sortir.

    Voilà pour les nouvelles, désolée d'avoir été si longue.

     

    Des nouvelles de Baghee


    21 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires