• L'île des oubliés de Victoria Hislop

     

     

     

    L'île des oubliés de Victoria Hislop

     

    Bonjour les amies, attention, 2 articles aujourd'hui, ne manquez pas la robe "jardin" d'Olivia !!

    Je vous présente un livre que je viens de finir et que j'ai adoré !

     

    "L'île des oubliés" de Victoria Hislop

     

    RESUME :

    L'été s'achève à Plaka, un village sur la côte nord de la Crète. Alexis, une jeune anglaise diplômée d'archéologie, a choisi de s'y rendre parce-que c'est là que sa mère est née et a vécu jusqu'à ses 18 ans.

    Une terrible découverte attend Alexis qui ignore tout de l'histoire de sa famille : de 1903 à 1957, Spinalonga, l'île qui fait face à Plaka était une colonie de lépreux... et son arrière grand-mère y aurait péri.

    Quels mystères effrayants recèle cette île que surplombent les ruines d'une forteresse vénitienne ? Pourquoi Sophia, la mère d'Alexis, a t'elle si violemment rompu avec son passé ?

    La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la déchirante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets...

     

    MON AVIS

    J'ai A-DO-RE ce livre !!! En réalité, assez vite, on est plongé dans l'histoire tragique de la famille Pétrakis (les arrières et grands parents d'Alexis). Une famille pour qui on éprouve vite de la sympathie. On découvre l'horreur du sort des lépreux à l'époque où il n'y avait aucun remède à cette maladie. Les lépreux étaient exhilés sur cette petite île face au village de Plaka, où Georgis, l'arrière grand père, tenait lieu de lien car il faisait plusieurs fois par semaine l'allée retour dans son petit bateau pour ravitailler les lépreux. Mais tous ceux qui embarquaient pour l'île de Spinalonga savaient que c'était sans espoir de retour, je vous laisse imaginer l'horreur de la situation !! Même s'il s'avère que l'île n'est pas un "mouroir" mais au contraire, un vrai village fleuri, avec ses boutiques, ses marchés, son église, son cinéma, son hôpital, son école, c'est une prison dorée...

    On va découvrir que la famille Pétrakis ne sera pas épargnée par les drames, ni par la lèpre...

    Ce livre est superbe de par l'émotion qui s'en dégage, en plus on découvre un peu la Crête et le petit village en bord de mer de Plaka, ses maisons aux volets peints.

    Et on découvre également ce qu'il advenait à l'époque des lépreux, relégués sur une île, loin de ceux qu'ils aiment...et qu'ils ne reverront jamais...

     

    EXTRAIT

     Dans cet extrait, Alexis a rencontré une ancienne amie de la famille qui lui raconte l'histoire de son arrière grand mère, Eleni, institutrice à Plaka.

    "- Comment Eleni a t'elle attrapé la lèpre ?

    -A cette époque, les gens étaient prêts à tout pour dissimuler les symptômes de la maladie, par peur des conséquences. La contamination d'Eleni n'avait rien de très étonnant. Elle ne prenait aucune précaution contre les éventuelles infections par ses élèves. Elle s'asseyait à côté d'eux pour suivre leurs progrès et elle était toujours la première à se précipiter si un enfant tombait dans la cour poussiéreuse. Or, il se trouva que l'un d'eux avait la lèpre.

    - Et vous croyez que ses parents étaient au courant ?

    - C'est presque certain. Ils savaient qu'ils ne reverraient plus jamais  leur enfant si quelqu'un l'apprenait. Quand elle a découvert qu'elle était atteinte du mal, Eleni ne pouvait prendre qu'une décision responsable... ce qu'elle a fait. Elle a demandé à ce que chaque élève soit examiné afin d'identifier le malade, et un garçon de 9 ans, Dimitri, a été arraché à ses malheureux parents. Ils ont dû subir une épreuve terrible, mais imagine ce qui serait arrivé autrement..."

    Dans cet autre extrait, le départ d'Eleni pour Spinalonga.

    Au moment où Eleni atteignait le ponton, la foule conserva le silence. Les pleurs d'un enfant furent aussitôt étouffés par sa mère. Eleni se retourna pour jeter un dernier regard à l'assemblée. Bien que sa maison fût cachée, elle savait que les volets étaient restés clos, et que ses filles versaient des larmes dans le noir.

    Soudain, des pleurs se firent entendre. Les sanglots bruyants et bouleversants d'une femme, terrassée par la tristesse qu'Eleni s'efforçait de vaincre. L'assistance détacha ses yeux d'Eleni pour regarder dans la direction opposée, à l'autre extrémité de la place, où se tenaient à côté d'un mulet attaché à un arbre un homme et une femme. Ainsi qu'un garçon, que sa mère dissimulait entièrement en l'étreignant : le sommet de sa tête atteignait à peine la poitrine de la femme, qui était pliée sur lui, les bras serrés autour de son corps, refusant de le laisser partir.

    - mon fils ! vociférait-elle, désespérée. Mon si cher fils !

    ***************************************************************************

    Voilà, j'espère vous avoir donné l'envie de découvrir ce livre.

     

    MA NOTE

     9.5 sur 10

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    M.Christine
    Dimanche 23 Juin 2013 à 07:18

     Merci de ton partage,  ton résumé et la note donne de la curiosité à le lire!!!

     

    2
    Dimanche 23 Juin 2013 à 08:45

    Tu m'as sincèrement donné envie de lire ce livre. Merci à toi.

    Bisous

    martine

    3
    mimie0
    Dimanche 23 Juin 2013 à 09:44

    moi aussi tu m'as donné envie de lire ce livre merci pour ce partage

    bon dimanche

    bizzzzz

    Mimie

    4
    lebleuetmoi.overblog
    Dimanche 23 Juin 2013 à 10:20

    j'ai adoré ce bouquin..

    Bravo pour ta jolie robe "jardin"..je suis fan des petits chaussons..

    Bon dimanche

    5
    Lavieillechouette
    Dimanche 23 Juin 2013 à 18:26

    Merci de nous présenter ce livre et ta façon de nous en parler donne envie de le lire..... donc tu as bien travaillé. Bises, Martine

    6
    Lundi 24 Juin 2013 à 11:31
    Nataline

    Alors-là, je note ton avis et je vais voir sur Amazon, hihihi... J'ai commandé des livres de cuisine... Et des romans alors un de + ou un de moins, hein ? Hihihi... Merci Nelle pour ton avis lecture !!!!!! Bisous et bonne future lecture à toi...

    7
    Lundi 24 Juin 2013 à 11:32
    Nataline

    Je reviens car tu sais quoi ? je viens de m'apercevoir que je l'avais commandé la semaine dernière et que justement je l'attends dans ma B.A.L ce roman !!!!!! Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :